Communiqué de Presse de la FGPEP : Présidentielles 2022 : Faire barrage à l’extrême droite

Communiqué de Presse de la FGPEP sur le second tour des élections présidentielles du 24/04/2022

Communiqué de Presse de la FGPEP : Présidentielles 2022 : Faire barrage à l’extrême droite

Logo de la FGPEP

Le 24 avril prochain, le second tour de l’élection présidentielle opposera la candidate d’extrême droite à Emmanuel Macron. L’extrême droite est donc aux portes du pouvoir avec son projet de discrimination, de régression sociale pour beaucoup de nos concitoyens et d’abaissement et d’isolement international de la France

Les PEP identifiées depuis leur création sur les principes et des valeurs de la République, pour lutter contre les inégalités de destin et construire une société plus solidaire et inclusive en France et en Europe, se sont toujours opposées dans leur histoire aux idées xénophobes et d’exclusion qui sont celles de l’extrême droite.

Le 24 avril, nous ne pouvons prendre le moindre risque de voir la République défigurée et la démocratie mise en danger durablement.

C’est pourquoi, au-delà des adhésions divergentes des votes de premier tour, les PEP appellent à se rassembler pour faire barrage à l’extrême droite et donc, sans abstention ni vote blanc, à déposer dans l’urne le bulletin Emmanuel Macron.

Parce qu’elles sont un mouvement de transformation sociale, militant pour une société de progrès pour tous, éclairée, solidaire et inclusive, les PEP défendront les 55 propositions de leur plaidoyer et leurs engagements avec les associations de l’éducation populaire et les membres de l’économie sociale et solidaire (ESS), pour les législatives 2022.

Pour découvrir les 55 propositions des PEP, CLIQUER ICI

Contact : communication@lespep.org – a.azzoug@lespep.org

A lire également


Aller au contenu principal