Pratiques culturelles, un levier pour la Société Inclusive ?

Communiqué de Presse – Journée des Actrices et Acteurs de la Société Inclusive – Vendredi 23/09/2022

Pratiques culturelles, un levier pour la Société Inclusive ?

Communiqué de Presse

Vendredi 23 septembre 2022 – Chapelle Corneille – Rouen

Pour la 4ème édition de la journée [extra]ordinaire, les PEP 76 continuent de mettre la société inclusive au cœur des réflexions.      A travers la question « Les pratiques culturelles, leviers pour la société inclusive ? », les PEP 76 interrogent la place qu’occupe la culture dans le progrès humain.

Dans cette approche, deux questions s’ouvrent à nous.

Alors qu’elle revêt un caractère émancipateur, elle est parfois, dans des logiques surement trop consuméristes, ou au contraire élitistes, confisquée aux personnes en situation de handicap ou aux personnes vulnérables. L’opéra ne serait-il réservé qu’aux entendants ou le musée qu’aux personnes voyantes ?

En Normandie, nombreuses sont les personnes qui se mobilisent pour rendre la culture accessible à tous. De l’éducation culturelle aux pratiques contemporaines, cette journée des actrices et acteurs de la société inclusive sera l’occasion de rencontrer celles et ceux qui agissent pour un accès le plus large possible aux œuvres culturelles.

Mais, l’accès à la culture ne s’ordonne pas pour les autres, il se construit. Et c’est là notre deuxième question : au-delà de l’accès aux œuvres, cette journée sera également l’occasion de réfléchir à comment construire ensemble les pratiques culturelles d’aujourd’hui et de demain. L’enjeu est double : permettre à chacun de se reconnaître dans les pratiques et œuvres qui s’offrent à lui, mais également, de reconnaître et défendre la multiplicité des imaginaires.

C’est là l’enjeu démocratique de cette question selon Charles GARDOU : « penser que les personnes qui présentent des fragilités ne relèvent pas d’un type d’humain à part. Comme tous les êtres humains disséminés sur la planète, elles sont des variations sur un même thème : le fragile et le singulier ». Dès lors, faire de la culture un outil d’émancipation pose la question de la participation de tous les habitants, quelles que soient ces singularités, à la construction des pratiques culturelles.

Programme

8h30
Accueil des participants – Hôtel de Ville de Rouen
9h00
Discours d’ouverture de la journée
10h00
« Les pratiques culturelles, levier pour la société inclusive ? »
Julie SOUSTRE, Philosophe
11h30
Penser la place des habitants dans le cadre de Rouen, Capitale Européenne de la Culture
Echange avec Rebecca ARMSTRONG sur la candidature de la Ville de Rouen.

12h00
Pause déjeuner libre

13h30
« La Hchouma »
Compagnie Le Chat Foin

14h45
Table ronde avec des acteurs de la société inclusive avec
Claire Berland, référente handicap école de musique de Bois Guillaume,
Erika Dehais, Psychologue sur l’APEI de Dieppe accompagnée des danseurs,
Emmanuel Billy et Vincent Bellenger, de la troupe de théâtre de l’escouade,
Ismael Habia de la compagnie des improbables,
Brahim Naït-Balk, auteur du livre biographique « un homo dans la cité »

16h30 – Fin de la journée

A lire également


Aller au contenu principal